L’Atelier parisien d’urbanisme ouvre sa nouvelle plateforme open data

L’Atelier parisien d’urbanisme ouvre sa nouvelle plateforme open data et libère une soixantaine de jeux de données à toutes les échelles et sur le périmètre de Paris et de la métropole du Grand Paris selon les termes de la licence ODbL.

Cet ensemble de données renseigne plus de 700 000 parcelles, 1.000 000 de bâtiments, 140 000 voies et 15 000 équipements et offre à l’utilisateur un éventail considérable de données inédites et de mises à jour : fonds de plan de référence, projets urbains, équipements publics, ressources et besoins énergétiques, données sur l’eau, la végétation et les déchets, données statistiques socio-démographiques et sur les nouvelles économies,…

Ainsi, à titre d’exemple, sont désormais disponibles :
• les données sur les Projets : la BD projets mutualise, sur le territoire de la Métropole, de nombreuses informations sur les projets d’aménagement (secteurs, bâtiments, espaces non bâtis, …) et s’enrichit régulièrement grâce aux études et travaux que mène l’Apur et grâce aux retours de nos partenaires.
• les données sur l’énergie : les données dans le domaine de l’énergie à la parcelle et au bâti permettent notamment d’évaluer les besoins en terme de chauffage ou de déperdition thermique résidentiel ou encore les potentiels de gisement en terme de solaire ou de géothermie.
• les données sur la nature : des données sur la végétation et sa hauteur ainsi que sur l’eau avec un zonage précis de délimitation des eaux pluviales.

L’Apur poursuivra ce mouvement open data dans les prochains mois en libérant de nouvelles données participant ainsi à l’innovation métropolitaine et au partage des ressources publiques.

(source APUR)

Connectez-vous sur la plateforme open data de l’APUR :

http://cassini.apur.opendata.arcgis.com/