Bureau de Paris Métropole : 8 juillet 2016

Le Bureau du 8 juillet a également été l’occasion d’adopter une résolution aboutie du travail conduit par le groupe de travail « Solidarité Financière » depuis le début de l’année, concernant les évolutions souhaitables des mécanismes de péréquation financière en Ile-de-France.

Les propositions formulées visent en premier lieu à rendre viable le prochain exercice budgétaire. La résolution comporte également des mesures structurelles ambitieuses pour adapter les besoins de redistribution aux réalités territoriales et institutionnelles.

Une demande de moratoire sur la progression des montants du FPIC et du FSRIF, la recherche de nouveaux critères dans les matrices de calcul, la modification du mode de répartition du FPIC sont autant de mesures retenues pour être les jalons d’un système plus équitable et plus lisible.

Le travail d’été de Paris Métropole va consister à traduire ces propositions en amendements concrets en vue des négociations pour la LF 2017.