Alors que la Conférence Territoriale du Grand Paris doit se tenir dans les prochaines semaines, le syndicat a d’ores et déjà amorcé le débat lors de son Bureau du mardi 10 octobre, avec l’ensemble des élus franciliens représentant toutes les couleurs politiques et toutes les strates territoriales. Autour de la table, aux côtés du Président Jean-François Vigier, Maire de Bures-sur-Yvette, étaient notamment réunis Anne Hidalgo, Maire de Paris, Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris, Patrick Devedjian, Président du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, Christian Favier, Président du Conseil Départemental du Val-de-Marne et Didier Bariani, Vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France en charge du Grand Paris, ainsi que de nombreux présidents d’intercommunalités, maires et représentants des grands syndicats urbains.

Les élus du syndicat ont consacré cette réunion à la restitution du 1er bilan de la mise en œuvre de la réforme territoriale (*), réalisé à partir de données objectives recueillies auprès de plus d’une centaine de collectivités franciliennes.

Ils ont salué la qualité du travail mené, et les débats qui ont suivi, ont été riches et constructifs. Ils ont notamment réaffirmé la réalité du « fait métropolitain » que l’organisation territoriale doit accompagner, ils ont également rappelé l’importance de l’échelon communal comme base de la construction métropolitaine et la singularité de la situation francilienne que toute évolution institutionnelle devra prendre en compte.

A l’issue des débats, le groupe de travail évolutions institutionnelles et législatives de l’espace métropolitain qui a piloté ce bilan, a été mandaté par le Bureau pour élaborer des propositions en vue de la Conférence Territoriale du Grand Paris à venir. Elles seront soumises aux instances du syndicat d’ici début novembre.

(*) Ce bilan a été réalisé en collaboration avec les agences d’urbanisme Apur et IAU-ÎdF.

Accéder au bilan complet